Contexte de création

Dans le cadre des mécanismes de financement du Fonds mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme (FM), chaque pays qui prétend bénéficier de l’appui financier et technique du Fonds est tenu de mettre en place une instance de coordination nationale multisectorielle. La mission principale de cette instance est de coordonner l’élaboration de la proposition du pays selon les priorités et les besoins nationaux et d’assurer le suivi de sa mise en œuvre une fois cette proposition approuvée par le FM.

Ainsi, l’Instance de coordination du Maroc appelée Comité de Coordination Maroc pour le Sida et la Tuberculose (CCM) a été créée en 2002, d’une part, pour répondre à l’une des principales conditions d’éligibilité aux subventions du FM et d’autre part, pour jouer un rôle stratégique dans la riposte nationale contre les deux maladies. il est à noter que le FM est une institution financière qui a pour objectif de collecter, gérer et allouer des ressources pour la lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme notamment dans les pays à faible revenu ou à revenu intermédiaire. Le FM est devenu la principale source de financement des programmes de prévention et de traitement des trois maladies, considérées les plus dévastatrices au monde. Il mobilise ses ressources auprès des gouvernements, du secteur privé, des fondations philanthropiques et des particuliers. En 2002, le FM a approuvé sa première série de subvention à 36 pays dont le Maroc.